Recent Posts

Bienvenue chez les Shtisel

Bienvenue chez les Shtisel

J’aurais pu appeler ce post « Ultra-orthodoxes », en référence à l’excellente mini-série « Unorthodox » également au menu de Netflix. En tout état de cause, les Shtisel, on adore, voilà, c’est dit. Les hommes, barbe broussailleuse, chapeaux noirs et papillotes, passent leur temps à étudier la Torah et 

Hommage à David Hockney

Hommage à David Hockney

J’ai terminé 2021, une année qui nous aura marqué par l’ampleur de l’épidémie de Covid et qui aura révélé des fractures ineffaçables dans la société française, par cette toile (acrylique, 80 x 80 cm) pleine de calme, de douceur et de volupté. J’avais admiré cette 

Autre série chinoise

Autre série chinoise

Après la série pékinoise de Peter May, c’est sur les conseils éclairés de l’amie dévoreuse de polars qui m’a fait découvrir le haletant « Je suis Pilgrim » et les romans délicieux d’Alicia Giménez Bartlett que j’entame avec un nouvel appétit la série policière de Qiu Xiaolong. 

Yémen, Arabie heureuse, 1995

Yémen, Arabie heureuse, 1995

A l’époque de mon séjour à Djibouti, dans la corne de l’Afrique, lorsque j’étais chef du service d’anesthésie-réanimation de l’hôpital Bouffard, il s’est avéré que j’ai sauvé la vie d’un patient somali qui vivait en brousse. J’avais réussi à le convaincre de rester hospitalisé dans 

Méditerrannée

Méditerrannée

Je ne suis pas complètement satisfait du rouge, il m’aurait fallu un vermillon éclatant. Le ciel est un bleu de cobalt, légèrement dilué de blanc de titane. C’est volontairement que je n’ai pas représenté le personnage stylisé, à gauche, j’ai trouvé qu’il n’apportait pas grand 

Jeu de miroirs

Jeu de miroirs

Curieusement, le côté introspectif de « Drive my car », le film de Ryusuke Hamaguchi dont le titre reprend celui d’un tube des Beatles, m’a fait penser à Solaris, film magnifique qu’Andrei Tarkovski mettait en scène en 1972 d’après le roman de Stanislas Lem. Son remake en 

Mystère et mélancolie

Mystère et mélancolie

Je viens d’achever ma troisième toile. La cinquième en fait, troisième de ma deuxième période ! J’ai voulu reproduire cette œuvre de Giorgio de Chirico que j’aime particulièrement pour son ambiance mystérieuse et intimiste. C’est une acrylique sur toile pour laquelle j’ai rencontré quelques difficultés 

New York sous le feu du sniper

New York sous le feu du sniper

Alors que la grosse pomme est submergée par une tempête de neige, plusieurs personnes sont assassinées dans des conditions invraisemblables : un sniper posté à quasiment un km de distance leur a pulvérisé la tête malgré le vent, la neige et l’éloignement. Le premier tué 

L’amant américain

L’amant américain

Sam a 21 ans quand il fait, en 1977, un séjour de quelques mois à Paris où il habite dans un petit hôtel du Vème, avant que d’entamer une longue carrière d’avocat new-yorkais. Dans une librairie qui fête la parution d’un livre, il fait la 

Un après-midi à la National Gallery

Un après-midi à la National Gallery

Londres recèle de splendides musées, parmi lesquels nous avons particulièrement aimé la Tate Britain, où se trouve notamment un magnifique triptyque de Francis bacon, et la National Gallery, située à Trafalgar Square, et qui possède une immense collection de peinture qui va de la peinture