Fleurs du mal

Fleurs du mal

Ian Manook, le talentueux auteur de Yeruldegger (le fascinant policier mongol), et de sa suite, les temps sauvages, signe Mato Grosso, un polar noir, vénéneux, à la gloire du Pantanal. Le récit conte la confrontation entre un écrivain qui revient au Brésil 30 ans après 

Le congrès de futurologie

Le congrès de futurologie

Musardant dans une librairie, je suis tombé récemment sur le rayon consacré à Stanislas Lem, l’écrivain polonais disparu en 2006, dont le roman le plus connu, Solaris, fut porté à l’écran d’abord par Andreï Tarkovski en 1972 puis par Steven Soderbergh en 2002. J’ai lu 

Enquêtes sur des disparitions tragiques

Enquêtes sur des disparitions tragiques

Ces jours-ci, deux pépites, deux films apparemment fort différents, un polar japonais et un biopic célébrant la musique sud-américaine des années 60, suivent chacun le fil conducteur de la recherche d’une personne disparue. Dans « A Man« , de Kei Ishikawa, un père de famille meurt d’un 

L’ile fasciste de Carlo Lucarelli

L’ile fasciste de Carlo Lucarelli

Je ne saurais trop vous recommander de lire « L’ile de l’ange déchu » de Carlo Lucarelli (et pas « l’ile du jour d’avant« , ce délire illisible d’Umberto Ecco). Alors que Mussolini est en passe de prendre le pouvoir en Italie, un jeune commissaire, dont l’épouse est en 

Mark Rothko, la quête de la lumière

Mark Rothko, la quête de la lumière

Né dans une famille juive en 1903 à Dvinsk en Lettonie, Mark Rothko, de son vrai nom Markuss Rotkovičs, rejoint son père en 1913 à Portland, en Oregon. Après des études à l’université Yale, il devient professeur de dessin en 1929 et fonde, en 1934, 

Les villes invisibles de Mike Kelley

Les villes invisibles de Mike Kelley

Mike Kelley (1954-2012) était un artiste plasticien de la côte Ouest des États-Unis. A partir de 1999, il se lance dans la réalisation d’un projet dénommé « Kandors« , très différent de son habituel travail subversif. Il vous reste quelques jours (jusqu’au 19 février !) pour foncer 

Venise, toujours aussi magique

Venise, toujours aussi magique

Ah, Venise… Cité magique. D’autant plus belle qu’on s’effraie de la savoir un jour engloutie. Venise de la lagune, Venise des canaux, Venise des murs rouges rongés par la lèpre du passé, des eaux vertes qui coulent sous le pont des soupirs. Venise des doges 

Jean, Jésus et Jacques

Jean, Jésus et Jacques

Bien que ma vision à la fois scientifique et spirituelle du monde et mon intérêt pour l’Asie, notamment le Japon, me porte plutôt dans la direction des conceptions bouddhistes (du bouddhisme zen, particulièrement), de culture chrétienne, je me suis depuis longtemps intéressé au Jésus historique. 

Mon ami cher, Mehdi Hayder, a tiré sa révérence.

Mon ami cher, Mehdi Hayder, a tiré sa révérence.

Il fut mon prof de maths en 4ème, au collège de Mireuil, en 1973 ou 1974, alors que je vivais à La Rochelle. Je me souviens des étagères chez lui ployant sous les livres. Comme je m’étonnais, il m’avait répondu : l’espace est courbe, alors pourquoi 

Une fourmi de 18 mètres

Une fourmi de 18 mètres

Dans l’odyssée des fourmis, Audrey Dussutour et Antoine Wystrach se posent en dignes successeurs de Maurice Maeterlinck qui, après une extraordinaire « vie des termites » avait écrit en 1930 une « vie des fourmis » devenue, hélas, introuvable. Les fourmis nous ont précédé, et de loin, sur cette