A la une du blog (Société)

Parfois je m’interroge…

Posté le 07 Octobre 2012
Tags : riches, pauvres, société



… à propos de ces pauvres français qui n’engrangent jamais qu’un peu plus de cinquante fois le salaire moyen de leurs concitoyens (ça doit aller chercher chaque année quelque chose comme un bon siècle de SMIC) et que François Hollande veut taxer à 75%. Parait qu'il vont devoir se serrer la ceinture... Ou encore ces malheureux geonpi créateurs d’emplois qu’un prélèvement confiscatoire sur leurs plus-values va décourager désormais d’entreprendre. Qu’est ce qu’ils vont s’emmerder quand ils retourneront travailler à l’usine. Tous ces honnêtes gens qui travaillent cent fois plus ou cent fois mieux que les autres, enfin qui travaillent, et qui sont - c’est vrai - bien plus talentueux que le commun des mortels. Mais enfin, les fées, quand elles se sont penchées sur leur berceau, elles n’y sont pas allées comme pour d’autres, avec le dos de la cuillère.

Enfin, (bref) parfois, je m’interroge…

9 pages d’un dossier instructif


Partager
Commentaires

Les affaires sont les affaires...

Posté le 13 Octobre 2012
Tags : Renault, suicide, société, riches, CAC40



Alors voilà, moi, j'ai une Renault Espace, et j'adore ça.
Quand ma Renault Espace sera trop vieille (elle affiche 192000 km au compteur...)
j'aimerais bien m'acheter une Mégane 2012, pourquoi pas un coupé : il a fière allure.
Et c'est vrai que mon cœur me porterait à acheter français.
Je ne vois pas comment la France s'en sortirait sinon.
Mais Renault, ben... 20% de véhicules fabriqués en France, ce n'est pas si mal.
Et la direction est assez respectueuse de ses employés, dans le fond...
Bref, j'ai envie d'un coupé Mégane,
il paraît qu'il est bien.

http://www.flickr.com/photos/georges_mion/7931899578/in/set-72157631441311506
Partager
Commentaires

Un autre Hors-Série, cette fois sur l'argent

Posté le 25 Octobre 2012
Tags : argent, finance, riches, oligarchie, société



Le nouvel Obs vient de sortir un hors-série qui analyse les liens millénaires entre le pouvoir et l'argent.
Il remonte à la Mésopotamie, l'empire romain, en traversant la saga des grands argentiers jusqu'à la grande crise que la dérégulation de la finance internationale a provoqué.

Dans "La République", Platon nous sert une piquante image pour introduire notre propos...
Partager
Commentaires

Grennspan le visionnaire (qu'avait-il fumé ?)

Posté le 25 Octobre 2012
Tags : experts, finance, crise, société, bêtise



A incorporer dans le grand florilège des âneries proférées au cours des siècles par les prétendus experts.
Toujours dans le hors-série du Nouvel Obs. N'hésitez plus, ça vaut son pesant de hedge founds.
Partager
Commentaires

Faut-il aller voir Snowpiercing ?

Posté le 15 Novembre 2013
Tags : Cinéma, politique, riches, pauvres, société, Marx, SF, BD



Il ne s'agit pas d'une nouvelle mutilation adolescente - et d'ailleurs, c'est snowpiercer - mais de l'adaptation par Bong Joon-ho au grand écran de la BD post-apocalyptique "Le Transperceneige" (par Jacques Lob et Jean-Marc Rochette), publiée entre le 1er octobre 1982 et le 1er juin 1983 dans le magazine À suivre.

Les moyens actuels de l'imagerie numérique rendent aussi ahurissantes que celles de "Gravity" les scènes de ce film de politique fiction qui est surtout intéressant par son allégorie cinématographique des théories de Marx.

Alors que la lutte des classes est symbolisée par l'inégalité de l'accès à la longévité dans "Time out", à une culture interdite au vulgaire dans "Equilibrium", ou à la santé dans "Elysium", le scénario de Snowpiercer compartimente les castes dans un immense train-univers au sein duquel survit le reste d'une humanité exterminée par une catastrophe écologique.

Le contraste entre les êtres qui survivent en queue de train (mais on retrouve la stratification sociale matérialisée par les ponts en mille-feuille de "Titanic") et l'univers absurde et cynique des privilégiés de l'avant donne lieu à des scènes d'anthologie complètement décalées qui, à elles seules, valent le détour.

Qu'on plébiscite ou qu'on exècre le genre, on peut envisager l'ensemble de ces œuvres de SF comme un tout, une critique jamais vraiment hors-sujet des inégalités sociales inhérentes à l'homme, pas vraiment différentes au temps des oligarques de celui des pharaons, même si une récente étude dément l'échec social du gouvernement de gauche que la France versatile et râleuse a malgré tout amenée au pouvoir.
Partager
Commentaires

Petit traité de la décroissance sereine

Posté le 31 Mai 2015
Tags : Décroissance, planète, société, riches, pauvres, oligarchie



Celui qui croit qu'une croissance infinie est possible dans un monde fini
est soit un fou, soit un économiste. (Kenneth Boulding)

Je vous engage à lire ce petit opuscule qui tient dans la poche d'un voyageur tassé comme une sardine dans un wagon du métropolitain parisien.

Il met factuellement en équation ce que Hervé Kempf dénonçait dans "comment les riches détruisent la planète" et qu'une compilation de textes édifiants intitulée "Pour en finir avec les riches (et les pauvres)" publiée en 2010 par le collectif "Mouvements" explicitait de façon tout aussi lumineuse.

De gauche comme de droite, nos dirigeants n'ont qu'un mot à la bouche : "croissance". Le veau d'or de notre structure sociale de moins en moins démocratique, de plus en plus oligarchique et, sans aucun doute, comparable à l'insubmersible Titanic fonçant avec insouciance vers son iceberg attitré.
Partager
Commentaires

Prémonitions

Posté le 09 Novembre 2016
Tags : Démocratie, argent, choix, société, politique, USA, Amérique, Donald



J’ai rêvé cette nuit que Trump l’emportait.

Le cauchemar était prémonitoire

Quelle leçon pour les démocrates sûrs de leur fait, salis d’avoir évincé Bernie Sanders… Quelle leçon pour Hillary, démocrate qui pointe à 10 millions de dollars par an. Quelle leçon pour les pronostiqueurs et autres commentateurs experts de l'actualité et de la politique. Quelle leçon pour nous tous (je devrais écrire « ceux d’entre nous »), qui n’avons pas cru à la possibilité du Brexit, et qui ne croyons toujours pas possible le passage de l’extrême droite aux élections prochaines. Extrême droite "parricide" (quand les républicains se réclament encore de De Gaulle) qui, elle, a bien saisi : première à féliciter Trump, avant même que sa victoire ne soit certaine.

Quel monde, quelle « grande » et étrange démocratie, qui choisit massivement l’exclusion, le repli sur soi, l’accroissement des inégalités, le détricotage de l’Obama Care… Et l’une des menaces qui pointe, plus que le doigt de « Donald » sur le bouton de l’orage nucléaire, c’est qu’il devient le président du plus grand pays producteur de pétrole.

Quel monde, à feu et à sang, qui tranche les membres et crucifie au nom de Dieu dans un Moyen-Orient déstabilisé par l’impérialisme; monde corrompu par le dieu argent, qui brûle vivant les Orangs-outangs pour nous faire ingurgiter à notre insu cette saloperie d’huile de palme, qui pratique le viol collectif comme arme de guerre au Congo, qui torture et mutile pour assure la suprématie d’un gouvernement sur les mines de Coltan, si nécessaire aux smartphones dont il faut persuader les occidentaux aisés de posséder le dernier modèle, l’appareil photo le plus perfectionné, le 4x4 le plus imposant. Qui répand ses poisons dans la nature, détruit l’océan, meurtrit les animaux…

Voilà le choix des grands pays démocratiques.

Ah... nous allons regretter Michèle et Barack.
Partager
Commentaires
 1 2
Liens