Primaire

Posté le 14 Octobre 2016
Tags : Poisson, politique, primaire, primaires, droite, riches, pauvres, fiscalité



Le grand gagnant, c'est poisson : personne ne le connaissait, il vient de faire son apparition pour 5 ou 6 millions de téléspectateurs. Lemaire faisait petit garçon, Sarko hypercrispé, Fillon peine à convaincre, Copé n'a pas fait grand chose mais donnait le sentiment de prendre sa revanche même si Sarko a essayé de lui clouer le bec. J'ai trouvé NKM fraiche et la seule à proposer quelque chose d'original même si elle aussi fait petite fille égarée dans la cour des coqs.

Finalement, Juppé a conservé son avance, sans prendre de grands risques, mais je me demande pourquoi la grande masse des français, avec un salaire médian de 2000 euros va voter pour lui (ou la droite dont le programme libéral n'est de toute façon pas très différent) quand il nous promet(tent) de diminuer les indemnités chômage, de passer aux 37 ou 39 heures et d'allonger la vie de travail jusqu'à 65 ans en faisant des cadeaux fiscaux aux riches. Sans compter la diminution du nombre de prof, de médecins et d'infirmières, etc... puisqu'ils veulent supprimer 500 000 fonctionnaires sans toucher aux forces de l'ordre.

Par ailleurs prétendre que les français travaillent moins que les autres et saccager notre modèle social m'agace toujours un peu.

Le problème, c'est que les pauvres votent à droite parce qu'ils ont peur d'être déclassés par ceux qui sont encore plus pauvres qu'eux et fantasment toujours sur une hypothétique ascension sociale.

Seulement, l'ascenseur est en panne, et les inégalités se creusent et se creuseront.
Partager
Commentaires
pasdémago
Posté il y a 2 ans

La suppression massive du nombre de fonctionnaires préconisée par les candidats (jusqu'à 600 000 pour certains) de la droite n'est pas sérieuse à moins de provoquer une véritable purge de la fonction publique, une explosion du chômage (plus aucun recrutement ou presque pendant 5 ans !!)ainsi qu'un effondrement desdits services publics (pas de remplacement des fonctionnaires partant à la retraite, recours massif à des contractuels entrainant une baisse sensible de la qualité des services, désorganisation durable de l'Etat....etc).Sous cet angle le programme de certains candidats de la primaire de droite (Fillon, Lemaire en premier lieu) est tout simplement catastrophique.
Balises de mise en forme :


Réagir à l'article    Nom
   Adresse email (facultatif)



Protection anti-robots
Afin d'éviter le spam, prouvez que vous êtes bien humain en répondant à la question suivante :

La Terre tourne autour du
Liens