Deux autres hommes fantastiques nous ont quittés

Posté le 27 Janvier 2015
Tags : Disparition, Humanité, Demis Roussos, Jean Pierre Beltoise



Bien sûr, Demis Roussos né, comme mon grand père maternel en Egypte et qui vient de s'éteindre à Athènes. Avec son look de fauve inoubliable, et les mélodies que nous avons écoutées en boucle, quand je t'aime ou rain and tears.

Mais aussi Jean Pierre Beltoise, un trompe-la-mort, un des héros de mon adolescence, disparu à Dakar, un 5 janvier, comme une autre personne qui m'était si chère.
Partager
Commentaires
Balises de mise en forme :


Réagir à l'article    Nom
   Adresse email (facultatif)



Protection anti-robots
Afin d'éviter le spam, prouvez que vous êtes bien humain en répondant à la question suivante :

La Terre tourne autour du
Liens